Soirée « Du Burundi à Rixensart – Semer le Monde de Demain » – 15 mars 2018

« Comment la formation en agroécologie peut être un outil d’émancipation sociale, au nord et au sud ? » Telle était la question qui a rassemblé 45 personnes ce jeudi 15 mars autour de Floribert, directeur adjoint du Centre agropastoral de Mutwenzi (Burundi), et Thierry de Stexhe, directeur de La Ferme de Froidmont Insertion, à Rixensart.

À partir de mots proposés par le public, ils ont tous deux, au fil de la soirée, évoqué leur travail, leurs difficultés, leurs espoirs.

Ici, dans une société riche qui court à sa perte à force de trop consommer, cultiver la terre en la respectant est un geste qui veut préfigurer l’agriculture de demain. La formation en permaculture que dispense La Ferme de Froidmont aux jeunes adultes (parfois un peu moins jeunes) en rupture ou simplement en recherche est un outil pour leur rendre confiance en eux, leur (ré)apprendre à vivre ensemble, pour se former à leur futur métier. Des liens se tissent, entre les stagiaires, mais aussi avec les habitants de Rixensart (et au-delà), grâce au marché bio hebdomadaire qui se tient dans la cour de la ferme et à « La Table de Froidmont » où l’on peut venir déguster les produits des potagers, préparés par d’autres stagiaires. En savoir plus sur la Ferme de Froidmont.

Là-bas, au Burundi, cultiver la terre est une question de survie, puisqu’une grande partie de la population ne mange pas à sa faim. Produire plus, tout en respectant le sol et la santé, c’est ce qu’apprennent les stagiaires au Centre agropastoral, avant de repartir vers leur village pour partager leur savoir avec le reste de leur communauté. En savoir plus sur le Centre agropastoral de Mutwenzi.

Floribert et Thierry avaient plein de choses à se dire et à nous raconter et ce fut, aux dires des participants, une excellente soirée !

 

Soirée co-organisée par Braine-l’Alleud en Transition, Entraide et Fraternité, Vivre Ensemble et le Pôle « solidarité » de l’Unité pastorale de Braine-l’Alleud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *